ELD (TSX) $ CA 6,31 +0,12 +1,94 % Volume : 596 962 9 avril 2019
EGO (NYSE) $ US 4,73 +0,09 +1,94 % Volume : 1 417 658 9 avril 2019
PRIX DE L’OR $ US 1 305,53 +0,64 +0,05 % Volume : 10 avril 2019

En-tête d’image

En-tête d’image

Skouries est un gisement de porphyre aurifère-cuprifère à teneur élevée situé sur la péninsule Halkidiki dans le nord de la Grèce.

Il sera exploité sous forme de mine à ciel ouvert et souterraine pendant 9 ans environ et en mine souterraine pour approximativement 15 ans de plus.

Faits saillants

Emplacement Péninsule Halkidiki, Grèce
Type de mine Ciel ouvert et souterraine
Métaux extraits Or, cuivre
Employés et entrepreneurs ~30
Espérance de vie de la mine 23 années*
Type de gisement Porphyre aurifère-cuprifère
Propriété 95 %
Ressources et réserves

* Basé sur les réserves prouvées et probables actuelles.

Perspective 2019

Le 9 novembre 2017, Eldorado a annoncé son intention de mettre son projet de Skouries en mode de soin et d’entretien en raison des délais pour l’obtention des permis. En date du 31 décembre 2108, le projet est à l'étape soin et entretien.
Les coûts de soin et entretien courants sont évalués entre 5 et 10 millions $ pour 2019, incluant 2 à 4 millions $ de coûts sur site directs et sa portion de coûts généraux nationaux.

Un rapport technique actualisé et déposé le 29 mars 2018, dont les résultats sont soulignés dans le communiqué de presse des études techniques du 21 mars 2018 présente un TRI après impôt de 21,2 % et un VAN (5 %) de 925 millions de dollars, en utilisant les cours de métaux à long terme supposés par la Société, soit 1 300 $ par once d’or et 2,75 $ par livre de cuivre.
Une conception actualisée reflète la meilleure technologie de commande offerte sur le marché et une empreinte environnementale fortement réduite, en plus d’utiliser un procédé d’empilage de résidus secs filtrés.

Données d’exploitation indicatives


Durée de vie de la mine (23 années)*
Tonnes broyées 156,7 Mt
Production aurifère annuelle moyenne 140 000 onces
Production annuelle de cuivre moyenne 66,9 Mlb
Décaissement total moyen (70) $/oz
Coûts de maintien tout compris moyen 215 $/oz
Récupération aurifère 82,5 %
Récupération de cuivre 88,2 %
Teneur en Au 0,74 g/t Au
Teneur en Cu 0,49 % Cu
Réinvestissement dans le développement total ($ US) 689,2 millions $
Investissement de projet durable total ($ US) 758,0 millions $
Cours de l’or 1 300 $/oz
La supposition concernant le cours de cuivre utilisée dans l’analyse financière 2,75 $
NPV-5 % (après impôt) 925 millions $
TRI (après impôt) 21,2 %
Période de remboursement 3,4 années

*Données basées sur le rapport technique actualisé déposé de Skouries 29 mars 2018

Pour plus de renseignements, veuillez consulter notre présentation sur leProjet Skouries.

Géologie et minéralisation

Le gisement de porphyre aurifère-cuprifère Skouries est centré sur une petite cheminée (moins de 400 mètres de diamètre) de porphyre en baguette intrusif dans le schiste et le gneiss de la formation paléozoïque Vertiskos du massif serbo-macédonien dans le nord-est de la Grèce. La minéralisation se prolonge à plus de 920 mètres de la surface. Le porphyre est caractérisé par au moins quatre phases intrusives qui sont probablement d’une composition de monzonite à syénite, mais contenant une altération potassique intense et des veines de stockwerk connexes qui se superposent au protolithe original. L’altération potassique et la minéralisation de cuivre s’étendent dans la roche environnante; environ les deux tiers des tonnes mesurées et indiquées et 40 % du métal contenu sont encaissés à l’extérieur du porphyre. L’altération potassique est synmagmatique ou tardimagmatique et elle est caractérisée par des accroissements secondaires de feldspath potassique sur du plagioclase, du remplacement de biotite secondaire de hornblende ignée et de biotite, et d’une pâte de feldspath potassique-quartz à grain fin avec de la magnétite disséminée. Quatre principaux étages de veines sont reconnus : 1) un étage précoce de stockwerk intense de quartz-magnétite; 2) des veinules de quartz-magnétite avec chalcopyrite ± bornite; 3) veinules de quartz-biotite-chalcopyrite ± bornite-apatite-magnétite; et 4) un étage tardif localisé de veines de pyrite ± chalcopyrite-calcite-quartz. Le porphyre hôte et l’altération potassique de Skouries sont contemporains et formés au début du Miocène.

Exploration

L’exploration à Skouries se concentre sur l’identification et l’essai des cibles de porphyre dans la zone du projet, incluant les zones prometteuses de Tsikara et Fisoka. Les activités en cours de ciblage comprennent la cartographie géologique, l’échantillonnage systématique du sol et le relevé géophysique.

Historique

2018 décembre 2018, Skouries est passé à l'étape soin et entretien.
2018 mars 2018, Rapport technique actualisé du projet publié de Skouries
2017 Le site de Skouries a commencé la réduction en novembre vers le mode de soin et d’entretien en raison des délais d’obtention des permis.
2016 Le développement a été suspendu de janvier à mai en raison du retard des permis et licences. Le développement a repris en juin après la réception de l’étude technique mise à jour.
2013 Début de la construction de la mine Skouries
2012 Eldorado devient propriétaire de Skouries par l’acquisition d’European Goldfields
2011 EIA approuvée pour les mines Kassandra (qui incluent Olympias, Skouries et Stratoni)
2006 Étude de faisabilité préparée par European Goldfields
2004 Acquisition de Skouries par European Goldfields
1996 à 1997 Propriété transférée à TVX

Ressources

Images

Vidéo

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software