ELD (TSX) $ CA 0,82 -0,02 -2,38 % Volume : 1 702 190 11 décembre 2018
EGO (NYSE) $ US 0,61 +0,00 +0,38 % Volume : 2 708 184 11 décembre 2018
PRIX DE L’OR $ US 1 244,95 +1,68 +0,14 % Volume : 12 décembre 2018

En-tête d’image

En-tête d’image

Efemçukuru est une exploitation souterraine à teneur élevée située dans la province d’Izmir dans l’ouest de la Turquie.

Elle utilise des circuits par gravité suivis de flottation pour produire du concentré par flottation et du concentré par gravité.

Faits saillants

Emplacement Province d’Izmir en Turquie
Type de mine Souterraine
Métaux extraits Or
Employés et entrepreneurs 763
Espérance de vie de la mine 12 années*
Type de gisement Or épithermal
Propriété 100 %
Ressources et réserves

* Basé sur les réserves prouvées et probables actuelles.

Perspective 2018

On s’attend à ce qu’Efemçukuru extraie et traite plus de 480 000 tonnes de minerai ayant une teneur moyenne de 7,0 grammes d’or par tonne, produisant entre 90 000 et 100 000 onces d’or à un coût d’exploitation de 530 à 570 $ l’once. Les dépenses de réinvestissement de maintien pour 2018 devraient s’élever approximativement à 20 millions $, allant principalement dans le développement de la mine souterraine, l’achat et la reconstruction des équipements et différents petits projets en matière de capital.

Données d’exploitation

2018E 2017A 2016A
Or produit (oz) 90 000 à 199100 000 96 089 98 364
Or vendu (oz) 92 575 99 744
Minerai extrait/traité (t) 480 000 481 649 476 528
Teneur en or (g/t) 7,0 7,01 7,40
Décaissements d’exploitation ($/oz) 530 à 199570 524 514
Investissement de projet durable (M $) 20,0 23,5

Géologie et minéralisation

Efemçukuru est un gisement d’or épithermal à sulfuration intermédiaire encaissé dans de la phyllite et du schiste du crétacé supérieur à l’extrémité ouest de la zone de suture Izmir-Ankara dans le sud-ouest de la Turquie. La roche hôte est localement silicifiée à de la cornéenne et entaillée modérément par des failles plongeantes du nord au nord-est qui sont exploitées par des digues de rhyolite et des veines épithermales. Deux principales veines, Kestanebeleni et Kokarpinar, encaissent la minéralisation dont la première contient la majorité du minerai. La minéralogie des veines est variable, mais elle est principalement constituée de quartz, de rhodonite (communément remplacée par de la rhodochrosite), de l’adulaire et des associations à sulfures, incluant de la pyrite, de la galène, de la chalcopyrite et de la sphalérite. Des textures crustiforme-colloforme en bande spectaculaires à teneur élevée caractérisent les filons en plus de brèches multiétages qui sont probablement le résultat d’une ébullition peu profonde. La majorité de l’or est très fine (de 2,5 à 5 microns), présente en grains libres dans le quartz et le carbonate, et comme inclusions dans les minéraux sulfurés. Des stockwerks minéralisés à teneur inférieure sont présents en périphérie des colonnes minéralisées et sont le plus développés dans la roche du toit.

Exploration

Le gisement d’Efemçukuru a été identifié et défini par Eldorado à la fin des années 1990. L’exploration actuelle est concentrée sur l’ajout de réserves aux deux principales veines minéralisées exposées du projet : la veine Kestane Beleni qui contient les réserves actuelles de la mine et la veine subparallèle Kokarpinar située à 400 mètres à l’est. En 2015, nous avons amorcé le développement de l’accès d’exploration dans le toit de la veine Kestane Beleni afin d’obtenir des plateformes de forage souterraines pour cibler les zones profondes de la veine qui ont fait l’objet de forages inadéquats ou qui n’ont pas été testées.

Historique

2015 Extraction commencée par la colonne minéralisée nord (NOS)
2014 Débit de la mine augmenté à 435 ktpa
2013 Approbation reçue pour une EIA supplémentaire pour l’expansion de 250 000 tpa à 600 000 tpa
2012 Début des ventes commerciales de concentré à des tiers
2011 Début de la production commerciale en décembre; extraction et traitement commencés en juin
2008 Début de la construction
2007 Étude de faisabilité terminée
2005 Approbation de l’EIA reçue
1992 Découverte du gisement durant des travaux de reconnaissance dans l’ouest de la Turquie

Ressources

Images

Vidéos

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software